Pôle Drones

3… 2… 1… ignition! Et c’est un lancement réussi pour le Clubelek! Le pôle drone a vu le jour en 2018/2019 et est prêt à accueillir de nouvelles recrues.

« Nous avons voulu mettre en place une sorte de compétions entre deux équipes. Le but était de concevoir et réaliser un drone de A à Z, jusqu’au premier décollage.
De ce fait, nous étions séparés en deux groupes et n’avons pas eu le temps de réussir tous nos objectifs », a annoncé Marc Chanet qui dirigeait l’une des deux équipes.

Faire un drone de A à Z donc… pas simple mais fort intéressant et pédagogique.
Dans un premier temps, les membres ont fait des recherches afin de voir ce qu’il était possible de faire, ou non, de voir les contraintes qu’ils devraient surmonter. Ils avaient le choix entre faire un drone pour la prise de vues aériennes, ou faire un drone de FPV (Il s’agit d’un drone de course plus petit, plus rapide, et qui se contrôle grâce à des lunettes disposant d’un retour vidéo.)

Les membres du Clubelek nous ont assez surpris : ils ont choisi, pour une première, de partir sur un simple drone qui vole, sans objectif particulier.
Ils ont travaillé avec acharnement et motivation : commande des pièces, conception de la structure sur Onshape, pause « partiels », impression des pièces en 3D, montage de la structure, test des moteurs, et début de programmation de la carte de contrôle dédiée (une pixhawk).
Et… ça vole presque !

Ainsi, les objectifs de l’an prochain sont simples : faire voler le drone avec différents modes de vol (stabilisé, automatique, retour au point de décollage…)

De nombreuses possibilités s’offrent au pôle : améliorer la première version, réaliser un drone un peu moins inutile avec un objectif dédié (prise de vue, course de FPV, ou même livreur de pizza sur le campus de la Doua).